SIDEBAR
»
S
I
D
E
B
A
R
«
Qu’est-ce que Yacs ?
janvier 6th, 2010 by JJ

Je parle régulièrement de Yacs dans les pages de ce blog sans jamais expliquer de quoi il en retourne. C’est que j’ai l’habitude de décrypter plus les contenus, phénomènes et processus, que de faire des focus sur les outils.

Pourtant celui-là est le couteau suisse de l’interactivité éditoriale web…
A l’origine, yacs a été développé en support de plusieurs serveurs web événementiels, puis d’une communauté de pratique internationale. Avec yacs version Macnana le logiciel s’est ouvert à d’autres types de besoins, et s’est aussi professionnalisé. La version yacs Martin prend en compte les nouveaux besoins d’interactions facilités par le web 2.0. Difficile de dire ce qu’il y aura dans la prochaine version majeure.

A travers ces mutations successives, on observe que yacs est d’abord un projet, qui consiste à intégrer dans un ensemble cohérent (le logiciel yacs) les innovations et bonnes pratiques permises par l’évolution des technologies.

En effet, les nouvelles technologies se caractérisent à la fois par des ruptures (passer à autre chose, c’est aussi mettre à la poubelle les investissements précédents) et par des fossés (et votre statut Twitter, je le mets où?). Monter un serveur avec yacs facilite les changements au cours du temps. On bénéficie de l’intégration progressive de nouvelles fonctionnalités au fur et à mesure qu’elles deviennent importantes sur le marché : plutôt que de multiplier les outils -propriétaires bien souvent- sauce 2.0 fournis par des généralistes, vous embarquez dans votre projet de plateforme les meilleures innovations tout en restant librement propriétaire de vos contenus. Vous évitez de surcroît à votre cible la pénibilité exponentielle dûe à la multiplication des effort d’apprentissage de divers outils : votre ligne éditoriale et parti pris ergonomique traverse toutes les situations de besoins de vos internautes, vous rassemblez les fonctionnalités sur un seul outil plateforme beneficiant ainsi d’une concentration maximale des processus collaboratif et créatif. J’ai fait par le passé une démonstration de ce bon sens …

Yacs permet de s’adapter à des besoins très divers, grâce à de nombreuses options de configuration. Avec une seule archive compacte, vous pouvez accompagner vos clients très loin dans l’évolution de leurs besoins. A partir d’un simple site plaquette, vous pourrez élargir les communications entre les usagers du site, puis structurer les échanges pour augmenter leur efficacité. Plusieurs interfaces programmatiques permettent de prendre en compte les besoins spécifiques.

Donc, je dirais que yacs s’adresse d’abord aux intégrateurs et développeurs de sites pour le compte de tiers, parce qu’il leur facilite grandement la vie. Ensuite, yacs sera aussi bien utile aux webmestres qui cherchent une boîte à outil suffisamment étoffée pour éviter la multiplication des plugins, et les problèmes inhérants.

Enfin, yacs reste un projet coopératif. Cela signifie qu’une personne motivée peut exprimer ses besoins via yacs.fr, voire, en fonction de ses contributions, influencer les futures évolutions du logiciel.

Pour ma part, je travaille avec le comité de gestion à la croissance de cet outil depuis 2006 en collaboration avec d’autres usagers professionnels, et j’ai mis en production une petite dizaine de site motorisés avec le logiciel. Outre la documentation officielle du CMS et l’animation/modération du support par forums, je suis chargé également d’optimiser la communication externe et l’identité numérique de Yacs via recommandations, conseil éditorial et stratégie communautaire. Accessoirement, je réponds (pas toujours !) aux phases de bêta-test, et j’alimente régulièrement la rubrique des fonctionnalités suggérées.


Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

SIDEBAR
»
S
I
D
E
B
A
R
«
»  Substance:WordPress   »  Style:Ahren Ahimsa
© Jérémie Juraver